Sober Daiquiri

Sober Daiquiri
Indications techniques :
  • Difficulté : facile
  • Préparation : environ 30 secondes.
  • Coût : € sur €€€€
  • Plaisir : infini, et sans compromis ! 

Ingrédients

Daiquiri Sans Alcool avec le bon goût du rhum.

  • 1 demi citron vert pressé,
  • 1 cl de sirop d’agave,
  • 5cl de Sober-Rum,
  • De préférence au shaker avec glace

Recette

Prenez un verre type Martini ou une coupe de champagne.
Option : mettre au préalable le verre au congélateur.

  • Si vous avez un shaker :

Versez directement dans le verre un demi citron vert pressé, 1 cl de sirop d’agave et 5 cl de Sober-Rum 0,0%. Ajoutez des glaçons et secouez énergiquement pendant au moins 10 secondes. Versez le tout directement dans le verre. Décorez d’un zeste de citron ou une feuille de menthe fraîche et dégustez !

Option : Filtrez au préalable avec une passoire pour ne garder que le cocktail sans la pulpe du citron, ni les glaçons.

  • Si vous n’avez pas de shaker :

Réalisez exactement les même étapes que ci-dessus, directement dans le verre. Mélangez bien à l’aide d’une cuillère. Vous pouvez ajouter soit de la glace pilée, soit des glaçons.

Cheers !

Secrets du barman

1. Pas de Shaker ? Voici une alternative !
En guise de Shaker, vous pouvez utiliser un pot de confiture vide ou un équivalent. Le shaker permet de mélanger de manière homogène et créer une symbiose entre tous les ingrédients. Le shaker permet également de rafraîchir très rapidement un cocktail et de filtrer dans le cas du Daiquiri.

2. Pourquoi mettre au préalable son verre au congélateur ?
Le Daiquiri est un cocktail se consommant très frais. Habituellement, il n’y a pas de glace dans le verre puisque tout est filtré. Le verre au congélateur permet alors de jouer le rôle des glaçons sans diluer le cocktail.

3. Presser le citron plutôt que Pilonner ?
Presser le citron permet de récupérer uniquement le bon jus du citron. Pilonner révèle le zeste du citron contenant de l’amertume ainsi que l’huile essentielle de citron. Pour équilibrer les saveurs il est donc préférable de presser plutôt que pilonner.

4. Pourquoi utiliser du sirop d’agave ?
Simplement d’un point de vue Healthy ! Le sirop d’agave est un agent sucrant naturel produit à base de l’Agave avec comme très grand avantage d’avoir un indice glycémique (IG) bas (15 pour le sirop d’agave, 54 pour le miel, 70 pour le sucre), ce qui permet d’éviter les pics d’insuline et donc de stocker/grossir.

Histoire du Daïquiri

Un cocktail né dans une mine !

C’est en 1898 que l’ingénieur Jennings Cox, venu travailler dans une ancienne mine de Cuba que le fameux cocktail naquit. Situé à côté de la plage de Daiquiri à cuba, les miniers étaient des fervents amateurs de gin leur permettant de soulager leurs plaits mais aussi leur moral ! A court de stock à cause du naufrage du navire Anglais venu pour les réapprovisionner,  Jennings Cox, pour motiver les travailleurs décida de réaliser un cocktail avec le seul alcool qu’il avait sur place, à savoir, du rhum.

L’objectif était de créer un cocktail à base de rhum et de cacher le goût en le mélangeant avec du sucre et du citron.

L’astuce trouvée, il fit tout de suite goûter aux miniers qui adoptèrent ce cocktail instantanément en le nommant Daiquiri en référence au lieu où ils se trouvaient à ce moment là.

Après ce franc succès, certains célèbres bars comme le Floridita à la Havane où Ernest Hemingway appréciait se rendre, en ont fait un cocktail signature qui s’exporta très rapidement de partout aux Etats-Unis et en Europe. La version sans sucre fût appelée “Papa Doble“, en référence au surnom d’Hemingway à Cuba, qui lui, diabétique, prenait simplement du citron et double dose de rhum.

Aujourd’hui, le Daiquiri peut se décliner en une infinité de possibilités (fraise, mangue, passion… ou même en frozen, un cocktail entièrement glacé).